Visite de la DDSP 34 des élèves de seconde du BAC PRO Métiers de la Sécurité

Dans le cadre de leur scolarité en vue de l’obtention du bac professionnel Métiers de la Sécurité, trente élèves de seconde du lycée Georges Pompidou de Castelnau le lez, encadrés par leurs professeurs, ont été reçus par les policiers de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de l’Hérault, dans le cadre du partenariat Éducation nationale- ministère de l’Intérieur.

Ce cycle d’études qui crée un lien privilégié avec le milieu professionnel a permis aux élèves de mieux connaître divers services de Police. Après une présentation des différentes unités, passage à des exercices pratiques (collecte et enregistrement des empreintes digitales ainsi que leurs comparaisons immédiates avec le fichier automatisé des empreintes digitales (FAED)) proposés par un agent de la Police technique et scientifique, brigade spécialiste de la recherche des traces et indices.

Deuxième temps fort, la visite du Centre de commandement d’assistance et de secours (CCAS), véritable centre névralgique des services de la Police Nationale de la ville de Montpellier ainsi que du département de l’Hérault. Ce service qui fonctionne H24 reçoit les appels sur le 17 et les retransmet aux unités concernées pour intervention, gère tout le trafic radio émis sur les ondes par les diverses unités de police et enfin grâce à un partenariat avec le centre de surveillance urbain (service de la ville de Montpellier, gérant les caméras implantées dans l’agglomération) peut à l’instant T visionner les faits ou méfaits se déroulant à tel ou tel endroit de la ville. Les élèves ont été impressionnés par la qualité des images pouvant être enregistrées, notamment grâce à un zoom très puissant et par la possibilité ainsi réelle de suivre, en vue de leur interpellation, les déplacements de tout individu suspect en temps réel.

Enfin, une présentation des différentes missions et moyens de la brigade des accidents et des délits routiers, comme la démonstration du LAPI, appareil positionné sur le toit de certains véhicules de Police permettant une « lecture automatisée des plaques d’immatriculation », identifiant immédiatement tout engin signalé volé. (Plusieurs centaines de comparaisons sont ainsi effectuées chaque minute).

Un grand moment de professionnalisme pour ces élèves, grâce à un accueil, une disponibilité et un timing parfait.