A vos plumes ...

Concours de poésie 2019-2020

 

 

 

 

« L’amour est un tyran qui n’épargne personne. »

 

                                                                                                        Corneille

 

 

 

 

            Le lycée Georges-Pompidou de Castelnau-le-Lez organise un concours de poésie sur le thème :

« L’amour est-il si tyrannique ? »

 

            Toutes les réponses seront les bienvenues. Il ne s’agit évidemment pas de rédiger une dissertation sur le sujet, mais de privilégier le lyrisme sous toutes les formes possibles : exprimer ses joies, ses peines, ses différences, ses rêves, ses désirs, ses fureurs, célébrer l’être ou l’objet aimé, etc.

 

            Tous les élèves des lycées de Montpellier Métropole sont invités à y participer. Il suffit pour cela d’aller sur le site du lycée Georges-Pompidou (cliquer sur « Concours poésie »), et d’envoyer vos poèmes (de un à trois) avec un titre, votre nom, votre classe et le nom de votre lycée (cela pour chaque poème). Les textes seront présentés anonymement au jury. Des récompenses accompagneront les prix.

 

            Le concours est ouvert du 1er novembre 2019 au 1er avril 2020 à minuit. La date de remise des prix sera communiquée avec le palmarès.

 

            Tous les genres sont admis : poésie classique, vers libre, prose … Seule compte la qualité du contenu, qui ne devra pas dépasser quarante vers ou lignes par texte.

 

            A vos plumes, stylos, claviers, et que les Muses vous inspirent, et que Pégase vous emporte.

 

 

 

 

Le concours 2018-2019

 

Après quatre années consacrées au Centenaire de la Première guerre mondiale, le concours de poésie du lycée Georges-Pompidou abordait cette fois un thème plus souriant :

 

« N’y a-t-il pas d’amour heureux ? », étant entendu que la réponse escomptée était : « Mais bien sûr que si ! »

 

Ce ne fut d’ailleurs pas celle de tout le monde, mais de quelque façon que l’amour ait été évoqué, la qualité de l’ensemble des poèmes a été telle que l’élaboration d’un palmarès a relevé du crève-cœur pour le jury. « Choisir c’est renoncer », a-t-on coutume de dire ; ce ne fut jamais aussi vrai qu’à l’heure de la délibération, car il fallait bien se fixer une règle et des limites, et les textes de nos jeunes écrivains regorgeaient de trouvailles, de fulgurances, de pépites de poésie qui ont transporté les lecteurs, pourtant habitués du genre et familiers des grands auteurs. Il est réconfortant de voir qu’à l’âge technologique qui est le nôtre, ce mode d ‘écriture hérité de l’Antiquité trouve encore des défenseurs et se révèle aussi neuf que du temps d’Homère. Plus de trente poèmes ont été présentés, et du lauréat du Premier prix à ceux qui n’ont (pour cette fois) rien obtenu, il s’en est fallu d’un petit nombre de points. Aussi adressons-nous nos félicitations et nos encouragements à tous, et nous leur donnons rendez-vous à l’année prochaine pour une nouvelle édition ; plusieurs ont déjà répondu avec enthousiasme, et nous attendons avec impatience leurs futures productions.

 

Le palmarès de 2019 a été le suivant :

 

Premier prix à Quentin Griffol, de 1e L 2 pour son poème « Tristement par les bois … »

 

Deuxième prix à Rémy Rousset, de 2e GT 10 pour son poème « L’amour universel »

 

Troisième prix ex æquo à Dorian Paquet, de 1e S 1 pour son poème «  Ceci n’est pas une lettre d’amour »,

et à Hugo Simonnet, de 1e ES 1 pour son poème « Mort ou vif »

 

Premier accessit à Camille Dardaillon, de 2e GT 10 pour son poème « Ame mère, naissance amère »

 

Deuxième accessit à Arnaud Solans, de la classe préparatoire au BTS pour son poème « La fièvre »

 

Troisième accessit à Sarah Rouquairol, de 1e L 1 pour son poème « La sirène du Bourget »

 

Quatrième accessit à Jade Balada, de 2e GT 1 pour son poème « Dame de Pique et Dame de Cœur »

 

 

Ces prix ont été remis aux lauréats le jeudi 6 juin à la récréation de15h 30.